La politique sociale est une priorité pour la municipalité de la Ville. Elle concerne le citoyen Saint-Brésois, de la naissance au décès, sur tous les besoins concernant chaque étape d’une vie. Il s’agit essentiellement d’un accompagnement dans vos démarches administratives (handicap, retraite, logement, assistance scolaire, santé, etc.), sur l’emploi et sur vos problématiques sociales.

Les grandes actions sociales déterminées par les élus de la Ville sont déployées par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) et ses bénévoles.

Notre objectif est de répondre à tous les assurés sociaux quel que soit leur régime social ou leur mutuelle (CAF, CPAM, CARSAT, CMU…) pour les aider dans leurs différentes démarches (APA, MDPH, RSA, TELEARME, Banque Alimentaire, Aide médicale, Aide à la personne, Logement sociaux, Emploi, Relais des Assistantes maternelles…).

joel cantier saint bres

Joël CANTIE, adjoint délégué aux affaires sociales, travaille au sein d’une commission constituée d’élus, mais également avec le CCAS. Ce dernier regroupe des élus mais aussi des bénévoles. Ensemble, ils organisent et mettent en œuvre l’aide sociale légale et les actions sociales spécifiques de la commune.

rosa bouisri saint bres

Rosa BOUISRI est conseillère municipale déléguée à l’emploi et au logement. Les jeunes de la commune sont fortement touchés par le chômage et la rareté des offres sur le secteur. Autant dire que son travail est primordial. La question du logement social reste également une des préoccupations prioritaires.

Toutes les personnes peuvent être reçues par les élus, sur rendez-vous. La confidentialité et le respect de la vie privée des bénéficiaires seront garantis et préservés.

Le guichet unique

Il s’agit d’une réelle volonté politique de l’équipe municipale suite à une forte demande des Saint- Brésois et au constat du manque d’information concernant les rouages des dossiers administratifs, des aides sociales, etc.

Le guichet unique propose un espace de conseils et d’orientations vers les services concernés ou directement pris en charge pour bénéficier immédiatement de vos droits.

  • Pour les personnes en situation précaire, les services du CCAS instruisent les demandes de RSA et se chargent de leur accompagnement social.
  • Pour les personnes handicapées, le CCAS intervient en faveur de l’accès aux droits, aux aides et services, mais aussi pour faciliter l’insertion professionnelle. Par ses démarches, le CCAS contribue à une meilleure qualité de vie malgré le handicap.
  • Pour les personnes âgées, il permet d’accéder aux soins en résidences-foyers ou à domicile mais également à différentes manifestations qu’il organise (semaine bleue, loto du CCAS, repas des aînés…).

La Banque alimentaire

Par le biais des bénévoles et des élus du CCAS, la Banque alimentaire collecte, gère et partage des denrées alimentaires pour aider les familles Saint-Brésoises dans le besoin. Elle est ouverte tous les lundis, toute l’année. Il s’agit d’une des seules structures à maintenir une ouverture annuelle, parce que nous considérons qu’une personne dans le besoin, l’est à tout moment de l’année.

La Banque alimentaire est ravitaillée par la grande collecte annuelle (denrées non périssables) qui se déroule le dernier week-end de novembre, et par la Mairie de Saint-Brès (produits frais et congelés) qui y consacre un budget conséquent.

Le logement

La commune est dotée de plusieurs logements, appartenant à différents bailleurs sociaux et attribués aux personnes dont les revenus ne permettent pas de couvrir les frais d’un logement classique. Les services du CCAS permettent d’accompagner les personnes potentiellement bénéficiaires dans la constitution de leur dossier et d’établir ensuite un registre référençant ces personnes afin d’informer les bailleurs sociaux des différentes situations.

 

Les aides financières

Il existe les aides financières exceptionnelles qui permettent de venir en aide en cas de gros coups durs à certains foyers ; et les aides financières ponctuelles pour des frais liés à la scolarité ou aux soins par exemple. Toutes ces aides sont attribuées sur dossier, en fonction du reste à vivre du foyer.

Bien sûr, les moyens du CCAS sont ceux mis à la disposition par le conseil municipal. Le budget alloué au CCAS lui permet donc de réaliser en partie ses actions d’aide sociale facultative, après une analyse des besoins sociaux, comme le précise l’article 2 du décret de mai 1995 : « Les centres d’action sociale mettent en œuvre, sur la base du rapport d’analyse des besoins sociaux: une action sociale générale, … et des actions spécifiques. ».

Les élus du CCAS sont fortement impliqués dans cette analyse des besoins sociaux de la commune et cherchent à apporter une réponse juste et adaptée aux difficultés des familles. Les demandes sont nombreuses et les dossiers étudiés avec sérieux et confidentialité.

La même rigueur est accordée à l’attribution des logements sociaux, en tenant compte de la situation actuelle du demandeur et de l’urgence ou la nécessité de loger.